Ça y est, il arrive !

 

Après des mois d’attente, le règlement de la Commission européenne relatif au design du logo communautaire de l’e-pharmacie a été publié au Journal Officiel de l’Union Européenne (JOUE) le 24 juin 2014 (règlement d’exécution n° 699/2014).

 

Le texte ne s’arrête pas là.

 

Il rappelle la nécessité de sécuriser la circulation des informations entre les e-pharmacies et les sites internet hébergeant les listes nationales d’e-pharmacies autorisées, comprendre le site du Ministère de la Santé. Cela semble assez évident dans la pratique, le logo et le lien hypertexte vers le site du Ministère ayant vocation à rassurer le consommateur. Ne pas sécuriser le lien rendrait tout le dispositif inutile.

 

La Commission a tiré toutes les conséquences de cette exigence technico-juridique, en imposant que le site hébergeant la liste nationale soit sécurisé et hébergé sur un domaine de confiance.

 

Le webmaster ministériel va donc devoir revoir ses classiques en terme de sécurité informatique. Rappelez-vous qu’il y a quelques semaines encore, les sites du ministère avaient été piratés. Mieux, de fausses e-pharmacies avaient élu domicile sur sante.gouv.fr… Quant à la sécurité de l’hébergement, à quand le transfert du site vers un hébergeur de données de santé agréé ?

 

La réponse interviendra nécessairement avant le 1er juillet 2015.

Partagez l'article sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *