Que ce soit pour la santé, la voiture, les biens matériels, la maison, les traitements de données peuvent être utilisés pour améliorer la perception des coûts des assureurs, affiner la connaissance du portefeuille en améliorant la segmentation des assurés ou agir sur le risque. Tout secteur confondu, les données personnelles revêtent donc un intérêt stratégique pour les organismes d’assurance.

Directive Solvabilité II, Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) et autres textes imposent des processus et règles stricts, que ce soit au niveau juridique, organisationnel ou technique, et ce dans les rapports avec les bénéficiaires comme en interne ou avec les sous-traitants.

Comment alors, mettre en place un projet numérique reposant sur le traitement de données personnelles ? Dans quelle mesure la collecte, la réutilisation et la conservation des données personnelles est-elle juridiquement possible, et sous quelles conditions ? Face à ces nécessaires changements, le cabinet Desmarais Avocats accompagne efficacement les organismes d’assurance en leur proposant des stratégies personnalisées.